Icade : suite du scandale !

Le Canard Enchaîné de ce mercredi 5 août fait état des honoraires de 3 millions d’euros qui auraient été perçus par J4M (vous savez, l’ancien « maître du monde » qui a ruiné des milliers de petits actionnaires et qui s’est reconverti en consultant de luxe au service des puissants du moment) pour accompagner la Caisse des dépôts dans l’affaire Icade-SNI.

Il paraît qu’il fallait un expert « indépendant » (de qui ?) pour fixer un prix acceptable, y compris en interne. Acceptable ? Le seul prix acceptable, c’est celui de la valeur historique puisque ces logements ont été construits avec des aides à la construction de l’époque et qu’ils ont bénéficié de prêts bonifiés ! De qui se moque-t-on ?

Pendant ce temps-là, les collectivités locales paieront avec leurs impôts locaux et les locataires avec leurs loyers les honoraires de Messier, et probablement d’autres « experts ». Au fait, Messier, il sait ce que c’est un logement social ? Et il en a déjà visité ? Parce que ça, nous, les maires, on connaît.