Le patron du CSFPT invite à repenser le management des fonctionnaires plutôt que de taper sur leur statut

12 sept. 2016, Par Sylvain Henry

Il faut réfléchir à l’avenir des services publics plutôt que de les appréhender sous l’angle budgétaire, a martelé Philippe Laurent à l’occasion de la rentrée du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT), qu’il préside, ciblant les propositions des candidats à la primaire de la droite. 

Lire la suite...

Philippe Laurent (UDI) : « Le nombre d’emplois dans la fonction publique territoriale décélère »

Image illustrative de l'article L'Opinion (quotidien, 2013)

Le 07 septembre 2016, par Raphaël Legendre

Philippe Laurent, maire UDI de Sceaux, préside le Conseil supérieur de la fonction publique territoriale

Les faits : En  mai 2016, Philippe Laurent, maire UDI de Sceaux, a rendu public un rapport sur le temps de travail dans la fonction publique dans lequel il proposait entre autres d’harmoniser les 35 heures. Prudent, l’auteur ne proposait pas d’augmenter la durée légale  du temps de travail mais plutôt de supprimer les jours dits « de fractionnement » pour les fonctionnaires qui ne sont pas au rythme hebdomadaire des 35 heures.

Lire la suite...