Philippe Laurent : « L’amendement sur les contractuels dans les emplois de direction suscite étonnement, perplexité et inquiétude »

Communiqué de presse du président du Conseil supérieur de la fonction publique terrioriale

Par un amendement nocturne , en plein discussion parlementaire, au projet loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel », le Gouvernement a récemment voulu étendre de façon très large la possibilité pour les employeurs publics territoriaux de recruter des contractuels pour pourvoir aux emplois de direction, y compris de communes moyennes en abaissant le seuil – actuellement de 80 000 habitants – à 3 500 habitants.

Philippe Laurent, maire de Sceaux et président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT), exprime « son étonnement, sa perplexité et son inquiétude » sur cette initiative gouvernementale.

Lire la suite...

« Réunir les employeurs pour peser face au gouvernement »

Entretien paru dans La Gazette le 25 mai 2018, et réalisé par Bénédicte Rallu et Jean-Marc Joannès

Le président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT), qui mène une mission conjointe avec le secrétaire d’Etat Olivier Dussopt, souhaite rapprocher les associations d’élus pour qu’elles puissent discuter d’une seule voix avec l’Etat sur les questions relatives à la territoriale.

Lire la suite...

" Sur la taxe d'habitation, le gouvernement s'est mis dans une situation périlleuse "

Entretien paru dans Les Echos au lendemain de la remise du rapport du sénateur Alain Richard et du préfet Dominique Bur sur la fiscalité locale et notamment sur les solutions pour compenser la suppression de la taxe d’habitation pour les communes.
Par Ingrid Feuerstein, le 10 mai 2018

Lire la suite...

" Nous sommes des maires engagés pour l'Europe "

Tribune publiée dans Ouest France le 9 mai 2018

En ce 9 mai, journée de l’Europe, et à un an des élections européennes, nous voulons en tant que maires témoigner de l'apport concret, quotidien et humain de l'Union européenne pour nos communes.

Lire la suite...

« Les maires pensaient qu'Edouard Philippe aurait plus de marges de manoeuvre pour défendre les territoires »

Entretien paru dans Atlantico le 29 avril 2018

Les associations d’élus, toutes tendances confondues, sont en conflit ouvert avec le gouvernement depuis le début du quinquennat. En tant que représentant des maires, quel bilan faites-vous de la politique menée en direction des territoires après cette première année ?

Lire la suite...

« Ne pas permettre à une collectivité de fixer librement le niveau de ses ressources est contraire à la décentralisation »

La Délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation de l’Assemblée nationale a créé une « mission flash » sur l’autonomie financière des collectivités. Philippe Laurent, secrétaire général de l’AMF, a été auditionné par cette mission qui remettra son rapport le 18 avril. Le maire de Sceaux a réitéré la demande de l’AMF de réécrire la définition des ressources propres des collectivités qui doivent reposer sur des recettes dont elles maîtrisent l’évolution.

Lire la suite...

« La réforme ne doit pas transposer dans la territoriale les rigidités de l’Etat »

Article de Bénédicte RALLU, publié sur le site de La Gazette des Communes le 13 février 2018

 

Philippe Laurent, président du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale, maire (UDI) de Sceaux et secrétaire général de l’Association des maires de France, réagit aux chantiers envisagés dans la réforme sur la fonction publique, annoncée lors du premier comité interministériel de la transformation publique.

 

Lire la suite...

Pour suivre
mes actualités

.....................