Lycéens fumeurs : fin de l'hypocrisie !

Alors que la polémique sur le tabagisme des lycéens enfle, je plaidais dès fin août pour la mise en place d’espaces fumeurs dans la cour des lycées (voir article du Parisien du 30/08/2016).

Depuis 2014, il est interdit de vendre du tabac aux mineurs de moins de 16 ans. Pourtant, cette loi comme chacun sait est assez largement inappliquée. Dès lors, il faut regarder la vérité en face sur cette question du tabagisme chez les jeunes. Dans une société où plus de la moitié des adolescents de 15 ans ont déjà expérimenté la cigarette et où près de 20% d’entre eux sont des fumeurs du quotidien (chiffres INPES), ce problème dépasse la seule responsabilité des chefs d’établissements.

Ces derniers se retrouvent aujourd’hui confrontés à une situation délicate, pris en tension entre respect de la loi Evin et nécessaire prise en compte du contexte sécuritaire.

Aujourd’hui, sur cette question, il faut faire preuve de pragmatisme et en finir avec le politiquement correct. Avant la rentrée, j’avais d’ailleurs saisi le ministre de l’Intérieur pour qu’il autorise les proviseurs à apprécier la possibilité de créer des espaces fumeur au sein des établissements qu’ils administrent. Cette lettre est à ce jour restée sans réponse.

Communiqué de presse du 31/08/2016

1000 caractères restants


Pour suivre
mes actualités

.....................