Eau du SEDIF : mes propositions

Vous trouverez ci-dessous le texte de l’intervention que j’ai prononcée lors de la réunion du comité syndical du Syndicat des eaux d’Ile-de-France (SEDIF) qui avait à se prononcer jeudi 11 décembre sur le mode de gestion futur de l’eau : régie directe municipale, ou délégation de service public sous forme de « régie intéressée ». Le SEDIF dessert 142 communes et produit et distribue un million de mètres cubes d’eau potable par jour, pour 4 millions d’habitants.

Lire la suite...

2009, l'année de la rupture

L'ensemble des dotations de l'Etat (y compris le FCTVA et les amendes de polices) progresse cette année comme l'inflation prévisionnelle. Il s’agit d’une véritable rupture. Jusqu’alors, les relations financières entre l’Etat et les collectivités locales étaient placées sous le signe du « partenariat », même si celui-ci restait déséquilibré. Les collectivités participaient à la croissance et en recevaient une part. En outre, l’Etat respectait les différences essentielles de nature existant entre les différentes masses transférées : dotations, compensations d’impôts supprimés ou réduits, remboursement de TVA, etc… .

Lire la suite...

"La gestion publique locale a été plus efficace que la gestion d'Etat"

Hausse du "panier des prix du maire", rôle de l'élu local, réforme de la fiscalité, ... retrouvez ici l'essentiel de mes réflexions sur l'actualité.

En matière budgétaire, quelle est la principale préoccupation des maires ?

Lire la suite...

Elus locaux : solidarité dans l'adversité !

Face au quasi-monopole de l'Etat et aux tentations de division des élus locaux entre eux, il est urgent de rassembler toutes les associations de collectivités locales et de leur permettre d'acquérir une expertise vraiment indépendante.

On le pressentait depuis quelques années - et les rapports que j’ai présentés au nom de la commission des Finances de l’Association des maires de France (AMF) lors des derniers congrès ne laissaient aucun doute à ce sujet : les années qui viennent seront redoutables pour les finances locales et, plus généralement, pour l’action publique locale.

Lire la suite...

Rentrée 2008 : la décentralisation en péril

Cette rentrée sera marquée, dans la plupart des villes de France, par de fortes inquiétudes sur la capacité qu’auront les élus locaux, quelle que soit leur sensibilité politique, dans les années qui viennent, à maintenir le niveau et la qualité du service public local que nous connaissons actuellement dans notre pays.

Lire la suite...

Finances locales : le tournant de la confiance

Congrès des maires de France – 20 au 22 novembre 2007

Depuis trois ans, nous annonçons ici la crise des finances locales. Nous y sommes.

Nous sommes aujourd'hui à un tournant.

D'un côté, le poids des contraintes et des besoins de nos concitoyens, la constante amélioration des services que nous organisons en direction de nos concitoyens, le désengagement de l'Etat et des services publics sur nos territoires, aussi bien en milieu rural qu'en banlieue, tout ceci fait progresser les dépenses publiques locales.

Lire la suite...

L'ardente obligation de la négociation

La Gazette- novembre 2007

Depuis cent ans qu'existe l'Association des maires de France, son combat principal a été celui des finances. Même si elle a pu s'exprimer de façon diverse au fil des congrès, voire des manifestations de rue – car il y en a eu, par les maires eux-mêmes ! -, la question du financement de l'action publique locale a toujours été au coeur de l'opposition parfois très vive, voire violente, des maires face au pouvoir central et de leurs revendications pour l'obtention de ressources pérennes et autonomes.

Lire la suite...

Ne touchez pas au FCTVA !

La loi de Finances pour 2008 va mettre à contribution les finances locales. D’ores et déjà, il semble que le gouvernement veuille remettre en question l’indexation partielle sur la croissance de l’ « enveloppe normée », faisant ainsi perdre plusieurs centaines de millions d’euros de ressources au service public local.

Lire la suite...

Non à la gratuité des cantines scolaires

Selon Philippe Laurent, maire (UDF) de Sceaux et président de la commission des Finances de l’Association des maires de France (AMF), l’initiative des villes de Drancy et du Bourget d’instituer de manière généralisée la gratuité de la cantine scolaire « pose plus de problèmes de fond qu’elle ne résout de situations particulières ».

Lire la suite...

Finances locales : cette année ou jamais !

Congrès des maires de France

21- 23 novembre 2006

Depuis deux ans, nous annonçons ici la crise des finances locales.

Cette crise – une crise de confiance autant que de chiffres - est désormais devant nous, de la façon la plus sûre qui soit.

Lire la suite...

Pour suivre
mes actualités

.....................