Philippe Laurent élu président de Paris Métropole

A l’issue de son assemblée plénière réunie le lundi 17 décembre 2012 à Nanterre, Paris Métropole a renouvelé ses instances et élu Philippe Laurent, maire de Sceaux, président pour un an.

Aujourd'hui, Paris Métropole regroupe 204 collectivités de l’agglomération parisienne, de différents échelons (communes, groupements de communes, Départements et Région) et de diverses sensibilités politiques avec l' objectif d’agir en faveur de la solidarité, de la cohérence, du rayonnement et du développement durable du territoire.

Lire la suite...

Paris Métropole : vers la communauté urbaine ?

Après les propositions de Bertrand Delanoë, maire de Paris, sur la gouvernance métropolitaine, et comme vice-président de Paris Métropole dont je suis membre fondateur, je me réjouis que Paris s’exprime sur ce point et j'estime que de très grands progrès avaient été réalisés ces dix dernières années pour avancer sur une prise en compte globale du territoire métropolitain.

Lire la suite...

Grand Paris : n'oubliez pas les usagers du RER B Sud !

Dans quelques jours s'engageront deux débats publics de première importance pour l'avenir de la métropole parisienne : le débat sur le Grand Paris et celui sur Arc Express. Dans les différentes instances où je siège, je défendrai l'idée d'une synthèse, à mon avis parfaitement possible, entre ces deux projets que l'on présente souvent - à tort - comme contradictoires.

Lire la suite...

Paris Métropole : un nouvel élan, un nouveau défi

Lors de sa session plénière du vendredi 25 juin 2010, le conseil général des Hauts-de-Seine a décidé à l’unanimité d’adhérer au syndicat mixte d’études Paris-Métropole, fondé en juin 2009 et comptant déjà près de 120 collectivités adhérentes.

Lire la suite...

C'est maintenant l'heure de Paris Métropole !

Fin mai, le Parlement a adopté la loi sur le « Grand Paris ». Députés et sénateurs sont – laborieusement - parvenus à une sorte de compromis, alors qu’un texte de cette importance pour l’avenir de la région capitale aurait sans doute dû faire l’objet d’un autre élan et, surtout, éviter les attitudes partisanes d’un côté comme de l’autre.

Lire la suite...

Grand Paris : halte aux postures partisanes, écoutez les maires !

En tant que maire de Sceaux et vice-président du syndicat mixte d’étude Paris Métropole, je suis très inquiet quant au climat créé par les prises de position à l’emporte-pièce à propos de ce qu’il est convenu d’appeler le « Grand Paris ».

Lire la suite...

L'existence même de Paris-Métropole renforce la crédibilité des propos du président de la République

En tant que maire de Sceaux et vice-président du syndicat mixte Paris-Métropole, je me réjouis des propos du président de la République dans le numéro de février d’Architectures d’Aujourd’hui à propos du Grand Paris.

Lire la suite...

Grand Paris : le pragmatisme et le bon sens du rapport Carrez

Sans aucun doute, il faut saluer le « pragmatisme et le bon sens » du rapport remis le 30 septembre au Premier ministre par Gilles Carrez, député-maire du Perreux-sur-Marne, sur le financement du projet de transports du Grand Paris. Par ces temps de polémique - justifiée -, ce rapport peut en effet contribuer de manière décisive au rapprochement des positions entre l’Etat et les élus locaux regroupés dans Paris Métropole, et  c’est une excellente chose. J’espère que Gilles Carrez sera entendu au plus haut niveau de l’Etat et que ses propositions seront mieux prises en compte dans le projet de loi sur le Grand Paris qui doit être très prochainement présenté au conseil des ministres.

Lire la suite...

Projet de loi Grand Paris : une vision productiviste et utilitariste

Le projet de loi gouvernemental, intitulé sobrement - et de façon trompeuse - « Grand Paris » s’annonce pourtant bien. Le premier article du titre 1 rappelle en effet les principaux objectifs du dispositif : répondre aux besoins immédiats des franciliens et des régions limitrophes ; relever les défis économiques, sociaux et environnementaux du développement de la région capitale et, par là, constituer un levier pour le développement du territoire national. Autant de raisons, pour le maire et vice-président de Paris Métropole que je suis, de se réjouir. Mais un examen plus approfondi des articles suivants relègue pourtant ces principes fondamentaux au rang des vœux pieux.

Lire la suite...

Pour suivre
mes actualités

.....................